COULEURS PRIMAIRES – 2005, 4 min 35

Lamia Naji explore à travers Couleurs Primaires les Lilas mystiques d’Essaouira, ces nuits typiques des confréries gnawis, véritables rassemblements spirituels où les corps se délient et les esprits se soulagent. Elle pose un regard naturaliste sur des rites en apparence si particuliers, si éloignés, mais qui relèvent finalement d’un même souffle et d’une même quête, de sens ou d’absence. Ce travail fait écho à sa précédente vidéo « I love cats » qui explore le monde de la nuit madrilène et révèle le caractère universel des catharsis nocturnes, mélange de beauté et d’effroi, projetant l’instant dans l’infini.

Couleurs Primaires est un prétexte pour questionner le singulier et l’universel, comme « différentes formules d’une même équation, de Couleurs Primaires à l’infinie multitude de tonalités ».

Série réalisée en 2003 et 2004 à Essaouira. Montage achevé en 2005.

Réalisation et photographie de Lamia Naji. Montage de Karim Nabil. Musique originale de Fernando Gullòn.

Exposée en solo (catalogue) à la Galeria Rafael Perez Hernando à Madrid dans le cadre de Photoespaña 2005, elle obtient le prix d’honneur du Festival Off. Remarquée par Okwui Enwezor, la vidéo fut intégrée à l’exposition itinérante Snap Judgements : New Positions in Contemporary African Photography qui débute en 2006 au International Center of Photography à New York pour finir sa course au Stedelijk Museum d’Amsterdam en 2008.

Également invitée en 2007 au festival Equatorial Rythms du Stenersen Museum à Oslo.

Plus récemment exposée à Institut du Monde Arabe de Paris, dans le cadre de l’exposition collective Le Maroc Contemporain d’octobre 2014 à mars 2015.